LA LETTRE D'INFORMATION DE GIVAT HAVIVA - AOUT 2022

 LA LETTRE D'INFORMATION DE GIVAT HAVIVA

AOUT 2022



Editorial de la Directrice générale, Michal Sella

Chers Amis,

l'été touche à sa fin et nous préparons la rentrée scolaire et les activités dans les différents centres de Givat Haviva. Vers la fin de l'année, le ministère de l'Éducation a publié le rapport "Education for Shared Life". Givat Haviva a participé à la rédaction de ce rapport avec nos amis des organisations de la société civile. En collaboration avec le ministère de l'Éducation, nous avons travaillé pendant plusieurs mois pour apporter des recommandations qui renforceraient l'éducation à une vie partagée.

 Le rapport recommande, entre autres, d'instaurer une éducation à la vie commune dès l'âge préscolaire, de favoriser les études d'arabe et d'hébreu dans l'ensemble du système éducatif, de former des enseignants à l'éducation à la vie commune, de veiller aux normes d'exposition de la question et de transférer des budgets vers le secteur concerné.

Le jour de la publication de ce rapport est un jour quasi-historique, car maintenant le vrai travail commence, pour s'occuper de sa mise en œuvre et de sa budgétisation, du transfert des rôles, de la création des normes et de leur mise en place, de la formation des enseignants et du développement de contenus.

 Dès septembre, nous lancerons avec le ministère de l'Éducation un programme d'échange d'enseignants innovant et unique en Israël. Nous allons permettre aux professeurs juifs et arabes d'enseigner dans une école de l'autre secteur pendant tout un trimestre, de mieux connaître le système éducatif correspondant et de créer de la diversité dans la salle des profs. Nous serons présents, avec nos amis des organisations correspondantes, pour veiller à la mise en œuvre du rapport et la promotion d'une éducation conjointe judéo-arabe en Israël, quel que soit le futur gouvernement.

Nos félicitations et nos remerciements vont à l'équipe du Ministère de l'Education, sous la houlette du Directeur Général Adjoint du Ministère, Avi Ganon, et à tous nos partenaires.


Visite du Vice-ministre de l'Education, Yizhak Meir Halevi


Nous avons été heureux d'accueillir à Givat Haviva le Vice-ministre de l'Éducation, Meir Yitzhak Halevi. Dans le cadre d'une tournée des différents centres, nous lui avons présenté les programmes qui promeuvent une société commune, à travers des rencontres d'enseignants et d'étudiants juifs et arabes, tant dans l'éducation formelle qu'informelle. Une attention particulière est accordée à l'étude de la langue hébraïque dans la société arabe et de l'arabe parlé dans la société juive, deux programmes originaux qui visent à donner à tous les élèves israéliens des outils pour créer une communication qui construira ici un avenir commun.

Visite de la Ministre de la Culture et des Sports, Hili Trofer


Nous avons également reçu ce mois-ci la Ministre de la Culture et des Sports, Hili Trofer. Lors de son passage, nous avons présenté à la Ministre la palette des activités de Givat Haviva, et visité le centre d'art conjoint qui promeut une société commune entre Juifs et Arabes à travers l'art et la créativité. Nous avons présenté à la Ministre le programme de résidence pour jeunes artistes juifs et arabes qui débutera en novembre. 

Au Centre judéo-arabe pour la Paix

Formation à la médiation dans le village de Sha'ab (nord d'Israël)

Le mois dernier, alors que ne cessent les tragiques événements de meurtre et de violence dans la société arabe, nous avons poursuivi la mise en oeuvre du programme de centres communautaires de médiation et de dialogue dans les localités arabes, qui commence par la formation de médiateurs volontaires locaux. Un cours de formation relais s'est ouvert au centre de Sha'ab, l'une des cinq localités choisies cette année.

Le cours consiste en une série de 12 réunions, suivies par un groupe de bénévoles de la ville, adultes et jeunes, femmes et hommes, qui ont été sélectionnés par le comité directeur du programme, le conseil municipal et Givat Haviva.

A l'issue de la formation, ces participants formeront l'équipe dirigeante du Centre de Médiation de Sha'ab.

Le centre vise à gérer les conflits grâce à des outils de médiation et à trouver des accords entre les membres de la communauté. Les membres de l'équipe du centre s'engageront également dans la formation et l'éducation, de manière formelle et informelle, en tant qu'agents du changement sur le terrain, afin d'inculquer la culture de la médiation et du dialogue dans la communauté et l'ensemble de la ville.


Cours de médiation pour responsables jeunesse dans les localités arabes et juives

Dans le cadre des plans de mise en œuvre de l'approche de médiation comme outil de construction d'une société commune dans toute la société israélienne, le Centre judéo-arabe pour la paix de Givat Haviva est fier de poursuivre sa coopération avec The Israeli Congress et l'Université Bar Ilan, et lance un nouveau cours destiné aux responsables jeunesse des collectivités locales arabes et juives.

Ce programme nouveau vise à offrir une formation à la médiation et à la résolution de conflits adaptée à une équipe mixte composée de responsables jeunesse des deux secteurs, pour ceux qui sont intéressés à utiliser la théorie, le langage et la culture de la médiation, du dialogue et de la résolution de conflits, à promouvoir des projets de traitement des problèmes, disputes, conflits et mésententes d'origine différente (laïque, religieuse, de genre, de classe, sectaire, tribale, nationale, etc.), de lutte contre les phénomènes de violence, de diffusion de la culture de la médiation dans leurs localités, et pour la promotion d'une société et d'une vie communes.

Le cours fournit aux responsables jeunesse une formation et des outils appropriés pour gérer des situations complexes, qui ne leur ont pas été donnés dans le cadre de leur travail par le passé.

Au Département Education de Givat Haviva

Programme Yami (Les Enfants enseignent aux Enfants)

Nous avons organisé une réunion de synthèse festive pour l'équipe d'animateurs. Les animateurs ont conclu l'année avec succès malgré les nombreuses difficultés dues au retour du Coronavirus. Ils ont souligné l'importance d'un programme continu dans les écoles qui permet une relative stabilité même dans les périodes compliquées, y compris la poursuite des réunions mixtes entre élèves arabes et juifs. Nous préparons l'année à venir et notamment les contraintes nouvelles qu'amène l'inscription de ce programme par l'Education nationale au programme-cadre Gefen.


Fin juillet, un groupe d'anciens de Yami est revenu d'un voyage de 3 semaines au Canada et a ainsi rejoint le groupe Heart to Heart qui existe depuis 2011. Le groupe de 2022 poursuivra le programme au cours de l'année à venir, avec la participation du Cercle des Parents, intégrant la communauté Heart to Heart de Givat Haviva qui donne un sens réel et actif à la construction d'une société commune dans la région et en Israël.

Nous tenons à remercier tous ceux qui donnent un coup de main et soutiennent l'existence du programme.

Lycée international GHIS

Le lycée international de Givat Haviva profite des vacances d'été, les élèves sont rentrés chez eux en Israël et dans le monde, et le personnel s'affaire à préparer l'année prochaine.

Le mois dernier, nous avons dit au revoir aux jeunes de l'organisation "International Youth Sign". Au cours de la dernière année, ces 5 jeunes ont vécu au GHIS pour consacrer une année de leur vie au bénévolat pour la communauté. Ils y ont rejoint l'équipe éducative et ont pris une part importante à la mission de l'école et au fonctionnement de l'internat. Ces bénévoles ont mené des actions éducatives sur divers sujets, soutenu les élèves vivant sur le campus et les a accompagnés durant leurs années d'étude.

Nous remercions l'équipe sortante de bénévoles : Naomi, Or, Harel, Aili et Shira, pour leur importante contribution et leur souhaitons beaucoup de succès dans la suite de leur carrière. Le mois prochain arrivera un nouveau groupe composé de volontaires de "International Youth Sign" et de deux femmes volontaires de l'étranger (NDT : dont une jeune Française d'Orléans dans le cadre du Service civique). 


Institut de Langue et Culture arabe

Début juillet, 60 nouveaux étudiants sont arrivés à l'Institut d'études arabes de Givat Haviva. Ils sont inscrits en arabe parlé et en arabe littéraire. Certains d'entre eux suivent un cours intensif où ils étudient du matin au soir, se déplacent dans des endroits où la langue arabe est parlée et la pratiquent. Certains sont en résidence, mangent, boivent, dorment et rêvent en arabe !

Rapidement, ils ont commencé à parler en langue arabe sous la férule des professeurs qui les guident, définissent leurs objectifs et les immergent dans la langue.

 

Plusieurs groupes ont été constitués pour le matin et l'après-midi, à différents niveaux (débutants, intermédiaires et avancés). La joie d'apprendre est évidente dans chaque classe. Les apprenants viennent le matin ou l'après-midi avec le sourire et repartent encore plus heureux après le cours. Nous recevons des commentaires positifs tant sur le contenu que sur les enseignants.

 Au Centre d'Art de Givat Haviva


Un stage d'été pour le Forum des Familles endeuillées

Le mois dernier, le Centre d'art a accueilli les jeunes du Forum des familles judéo-palestiniennes endeuillées pour un stage de courte durée. Le groupe était constitué de jeunes de tout le pays, ainsi que de Bethléem, Naplouse, Ramallah et Jénine dans les territoires de l'Autorité palestinienne.

Le groupe de jeunes a visité l'exposition de céramiques de la galerie, participé à un atelier de photographie sur thème de l'activisme avec le photographe Jinan Halavi, et à un atelier d'impression avec l'artiste imprimeur Michal Kalsovsky sur les thèmes des émotions et de la capacité de les exprimer à travers les mains, l'organe que nous utilisons le plus pour l'action.

Chers jeunes, chères familles, acceptez notre grande reconnaissance pour votre participation à ce Forum si spécial et si important, qui tend discrètement et résolument à faire émerger une réalité différente.

Commentaires